Concours de recrutement des conservateurs du patrimoine de la session 2024

En raison de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 de Paris, les épreuves écrites d’admissibilité de la session 2024 des concours de recrutement des conservateurs du patrimoine se dérouleront les 2, 3, 4 et 5 juillet 2024. En savoir plus

Galerie Colbert - Photo : Philippe Maffre
Recherche

Soutenance de thèse de Juliette Robin Dupire : Étude des matériaux de comblement des lacunes en conservation-restauration d’artefacts muséaux en plâtre

Juliette Robin Dupire, doctorante par le projet de l'EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris Université, mention Patrimoine / Conservation-restauration, a conduit sa thèse sous la direction de François Pernot, professeur des universités, HDR, CY Cergy Paris Université et Yannick Mélinge, professeur des universités, HDR, CY Cergy Paris Université, Laboratoire de recherche des monuments historiques (détachement) et encadrée par Anne-Solenn Le Hô, ingénieure de recherche, Centre de recherche et de restauration des musées de France / Chimie ParisTech, Research University, CNRS, IRCP

Elle soutiendra sa thèse le mardi 19 décembre à 9 heures à l’Institut national du patrimoine, en salle Braudel David Néel.

Résumé

Étude des matériaux de comblement des lacunes en conservation-restauration d’artefacts muséaux en plâtre. Statuaire de la gypsothèque et collection des cadres du XIXe siècle du musée du Louvre.

En conservation-restauration, les comblements des artefacts en plâtre sont fréquemment réalisés en raison de la fragilité de ce matériau. Afin de pallier les altérations produisant des instabilités structurelles et/ou visuelles et esthétiques, des matériaux non originaux sont appliqués : réalisés in situ par modelage de matière fraîche, ou par fixation d’une pièce mise en œuvre à part. En fonction des critères déontologiques et techniques, divers matériaux peuvent être utilisés. Afin de mieux les connaître, une étude a été menée en développant une méthodologie pluri-disciplinaire allant des techniques analytiques aux différents champs de la conservation-restauration. Dans un premier temps, un corpus d’artefacts a été étudié, constitué de deux collections du musée du Louvre : la statuaire moulée de la gypsothèque et les cadres du XIXe siècle, en associant observations des comblements et étude documentaire. Différents usages ont été constatés, comme celui de matériaux identiques aux originaux ainsi que celui visant une différenciation par l’ajout d’additifs. À partir de ces données, des formulations de plâtre, aux rapports massiques eau/plâtre échelonnés, additionnées de carbonate de calcium et de dioxyde de titane ont été sélectionnées pour caractérisation. Dans un deuxième temps, les aspects micro-structurels ont été examinés par observations aux microscopes optique et électronique à balayage (MEB). Les éléments ont été identifiés par analyse en spectroscopie à dispersion d’énergie (MEB-EDS). La caractérisation des aspects rhéologiques à l’état frais a été traitée dans un troisième temps afin de calibrer et classer les textures. Des correspondances entre les consistances ont été établies, offrant des gammes d’usages pâteux à fluides, adaptées aux méthodes par modelage ou par coulée. Une quatrième phase a permis la caractérisation des propriétés mécaniques à l’état solide, en mesurant les résistances à la compression et à la flexion 4 points, et en calculant les modules d’élasticité. Enfin, un protocole de suivi a évalué la stabilité de trois artefacts, restaurés entre 2015 et 2017, par des relevés et des corrélations d’images 3D haute définition. Un des artefacts a également été équipé de capteurs de déplacement afin de compléter le suivi. L’étude et la caractérisation des formulations de comblement, en liant les aspects physico-chimiques et structurels, à différentes échelles et selon les états frais ou pris, peuvent alors assister les choix des spécialistes de la conservation-restauration en fonction des conditions d’intervention. Le protocole est ajustable pour étudier d’autres formulations ou d’autres matériaux, typologies ou spécialités du patrimoine.

Membres du jury

Aurelia Badde,
conservatrice-restauratrice de sculpture (Berlin)

Ann Bourgès (rapportrice),
ingénieure de recherche, HDR, Centre de recherche et de restauration des musées de France

Catherine Chevillot,
conservatrice générale du patrimoine, docteure en Histoire, Cité de l’architecture et du patrimoine

Christophe Lanos (rapporteur),
professeur des universités, HDR, Université de Rennes – IUT de Rennes

Delphine Morana Burlot,
maîtresse de conférences, HDR, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Cette thèse de doctorat a été réalisée avec le soutien financier de la Fondation des Sciences du Patrimoine.

INSTITUT NATIONAL DU PATRIMOINE

Institut national du patrimoine.
2 rue vivienne
75002 Paris

Comment s'y rendre ?

en métro 
Ligne 3, arrêt : Bourse
Ligne 1, arrêt : Palais royal - Musée du Louvre
Ligne 7, arrêt : Palais royal - Musée du Louvre

en bus
Ligne 29, arrêt : Bibliothèque nationale ou Victoires
Ligne 39, arrêt : Sainte-Anne-Petits-Champs

LIRE AUSSI

Concours de recrutement des conservateurs du patrimoine de la session 2024

En raison de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 de Paris, les épreuves écrites d’admissibilité de la session 2024 des concours de recrutement des conservateurs du patrimoine se dérouleront les 2, 3, 4 et 5 juillet 2024. En savoir plus

Les élèves conservateurs du patrimoine (2024) pendant leur semaine d'intégration en Isère - Photo : INP
Inscription

Se préparer aux concours

Plusieurs possibilités s'offrent aux candidats aux concours de conservateurs du patrimoine ou aux concours d'admission en formation de restaurateur du...

Nouveaux diplômés

Emma
Aussel

Annuaire des diplômés

Diplômée de l'Institut national du patrimoine, elle est restauratrice du patrimoine.

Mariane
Bouhourd

Annuaire des diplômés

Diplômée de l'Institut national du patrimoine, elle est restauratrice du patrimoine.

Nolwenn
Bureller

Annuaire des diplômés

Diplômée de l'Institut national du patrimoine, elle est restauratrice du patrimoine.

Ressources en ligne

Concilier les enjeux écologiques et patrimoniaux : vers une conservation intégrée ? Espaces forestiers

Retransmission vidéo

Le premier acte des journées d’études, Concilier les enjeux écologiques et patrimoniaux : vers une conservation intégrée ?, organisées par un collectif d’élèves et d’anciens élèves conservateurs du patrimoine, et portées par l’Institut national du patrimoine et l’École du Louvre, s’intéressait à l’archéologie des espaces forestiers et montagnards.

Consulter

Concours de recrutement des conservateurs du patrimoine de la session 2024

En raison de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 de Paris, les épreuves écrites d’admissibilité de la session 2024 des concours de recrutement des conservateurs du patrimoine se dérouleront les 2, 3, 4 et 5 juillet 2024. En savoir plus

Formation PCI - Photo : Nathalie Moulin / INP

FORMATION

Catalogue des formations

Les formations inscrites au catalogue peuvent être adaptées sur mesure aux besoins de votre établissement pour une formation en nos murs ou au sein de vos locaux.

Consulter également pour une vue d'ensemble le calendrier 2024 des formations continues de l'Institut.

Professionnalisation

La créatrice de vitraux Flavie Vincent-Petit - Photo : DR

Doctorat par le projet

Au niveau doctoral, l’Institut national du patrimoine est membre de l’EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris

Ressources en ligne

Détail de l'oeuvre de mémoire d'Elisabeth Dagrada, INP 2023

Mémoires des restaurateurs et rapports d'étude et de restauration

Ressources en ligne

La documentation des oeuvres met à disposition une partie de la documentation au format numérique.

Consulter

Concours de recrutement des conservateurs du patrimoine de la session 2024

En raison de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 de Paris, les épreuves écrites d’admissibilité de la session 2024 des concours de recrutement des conservateurs du patrimoine se dérouleront les 2, 3, 4 et 5 juillet 2024. En savoir plus

Soirée de la Fondation Carnot - 16 juin 2015 - Photo : Marie-Christine Vigutto / INP
Automobile - Photo : Musée des arts et métiers-Cnam/photo Franck Botté
14 mars 2024
Paris

Automobile ou autostabile?

Rencontres et débats

Séance du séminaire de recherche « Conservation-restauration en œuvre », animée par Olivier Labat, chef du département des collections au

La recherche

Appels à candidatures

La créatrice de vitraux Flavie Vincent-Petit - Photo : DR

Doctorat par le projet

Au niveau doctoral, l’Institut national du patrimoine est membre de l’EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris

Les doctorants en patrimoine

Doctorants / Camille Faucourt

Camille
Faucourt

Annuaire des diplômés

Camille Faucourt est conservatrice du patrimoine. En 2020, elle a démarré une thèse de doctorat par le projet au sein...

Doctorants / Aurélie Schneider

Aurélie
Schneider

Annuaire des diplômés

Aurélie Schneider est conservatrice du patrimoine. Elle a démarré un doctorat par le projet au sein de l'EUR Humanités, Créations...

Sabine
Méry

Annuaire des diplômés

Sabine Méry est conservatrice du patrimoine, directrice de la Mission archéologique du département de l’Eure. Elle a démarré son doctorat...